Etude des personnages de Thérèse Raquin

« Thérèse raquin » est un roman écrit par Emile Zola, édité en 1867. Six ans plus tard, l’auteur créera lui-même une pièce de théâtre inspirée de cette oeuvre. Décrivant la société telle qu’elle est, Emile Zola met en place la notion de naturalisme dans la littérature.

 

Degans : C’est un militaire français posté en Algérie. Il est capitaine et Thérèse est le fruit de sa liaison avec une femme algérienne. Il la confie à sa soeur, Madame Raquin. Il se fait tuer quelque temps plus tard, en Afrique.

 

Madame Raquin : Soeur de Degans, elle s’occupe de Thérèse. Souhaitant vivre à Paris, elle ouvre une boutique dans la capitale, vers le Pont-Neuf. Elle va devenir paralysée et muette.

 

Thérèse : Mariée à son cousin Camille, elle ne supportera pas cette relation qui la dégoûte. C’est le personnage principal du roman.

 

Laurent : Il est peintre et c’est aussi un ami d’enfance de Camille. Il vient tous les jeudis soirs chez la famille Raquin.

 

L’histoire est celle d’un crime sordide au profit d’une liaison secrète entre Thérèse et Laurent. Camille est tué par Laurent lors d’une promenade en barque. La description du meurtre proféré par les deux amants est très réaliste. L’atmosphère est pesante, l’endroit choisi pour commettre le crime est obscur et froid.

 

Le lecteur se sent alors impliqué dans la cruauté de ce crime, si bien décrit par l’auteur : en effet, c’est Camille qui s’exprime le premier sur la froideur et l’inquiétante impression qu’il ressent au milieu de l’eau, dans la barque. Le lecteur se met alors à sa place et vit le crime de Camille à la première personne.

 

Le destin punira les deux amants mais Thérèse est déjà punie juste après le meurtre : paralysée et prostrée au fond de la barque, après que Laurent ait provoqué la noyade de Camille, elle restera marquée à jamais par ce crime odieux.

 

Les deux amants n’hésitent pas à discuter de cet acte devant Madame Raquin, devenue paralysée et muette, mais pas sourde ! Les amants se sont mariés un an et demi après le meurtre mais leur mariage tourne mal : Laurent devient violent avec Thérèse. Celle-ci décide de le tuer avec un couteau alors que lui cherche à l’empoisonner. Se rendant compte de leurs intentions mutuelles, ils finiront par se donner la mort devant Madame Raquin. Ils n’auront finalement pas réussi à vivre avec leur crime.

 

En quoi consiste ce naturalisme naissant mis en avant par Emile Zola ?

Zola décrit ici la nature humaine dans sa réalité, sans l’édulcorer. La réalité humaine dans la société est que l’homme est mué par des forces qui le sous-tendent et qui ne servent pas toujours à accomplir des choses louables. L’homme est parfois submergé et ne contrôle pas tout. Le roman aurait alors une valeur « expérimentale ». L’auteur devient observateur. Il appréhende l’homme « naturel », influencé par son hérédité et son milieu. Dans ce roman, Zola a voulu étudier les tempéraments de deux amants monstrueux mués par leur chair, deux êtres dominés par leur instinct, qu’il décrit au travers d’une vision mécaniste de l’être humain.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • thérèse raquin personnages
  • therese raquin personnage
  • thérèse raquin personnages description
  • personnage therese raquin
  • personnage de thérèse raquin
  • therese raquin les personnages
  • thérèse raquin analyse des personnages
  • thérèse raquin portrait des personnages
  • thérèse raquin etude des personnages
  • étude du perso mme raquin